Le Jour de l’An et la table des fêtes romaines | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Le Jour de l’An et la table des fêtes romaines

Ravioli

Laissons de côté les recettes exotiques ou très raffinées et fêtons la Saint Sylvestre avec un menu dédié à la tradition romaine, en redécouvrant les plats antiques à l’histoire ancienne et très évocatrice, qui veulent être de bon augure pour la nouvelle année. Ainsi, nous faisons aussi attention aux dépenses avec des produits de saison frais et provenant de notre région. Le menu du Premier de l’An des tables romaines est abondant, riche, convivial et pétillant.   La tradition impose de commencer par un léger bouillon de poule, un hors d’œuvre à l’italienne avec jambon, saucisson, olives, artichauts, champignon et autres légumes au vinaigre, pour passer ensuite au plat de lasagnes ou de raviolis à la viande ou à la ricotta. Parfois les raviolis sont assaisonnés avec une sauce à la tomate et à la viande qui est servie en sauce ou découpée en tranches avec une garniture d’épinards ou d’artichaut à la romaine et anticipée par la poule au pot accompagnée d’une garniture de cardons à la parmesane. Cette « entrée » se termine par un peu de lentilles de la soirée précédente. Le plat principal prévoit l’agneau au four avec pommes de terre aromatisées à l’ail et au romarin, mesclun et fromages divers. Le tout se conclut par les desserts traditionnels romains comme le pangiallo et le nougat. Puis des fruits de saison : pommes, oranges et mandarines. La seule dérogation à la règle : une grappe de raisin qui, tout comme les lentilles est considérée depuis toujours comme de bon augure. Enfin les amandes, les dattes et les noix et un toast avec le spumante.     Nous proposons la recette des raviolis à la ricotta selon Ada Boni, qui, avec leur simplicité, leur saveur faite maison et leur authenticité, reflètent totalement l’âme simple et pauvre de la cuisine romaine. La ricotta romaine de brebis, le produit le plus simple de la production fromagère, est un AOP reconnu et vante une tradition très ancienne et une saveur incomparable. Nous vous invitons à l’utiliser pour farcir vos raviolis !

La recette : raviolis à la ricotta Ingrédients Pour la pâte

  • 300 gr. de farine
  • Un peu d’eau si nécessaire
  • 2 œufs

Pour la farce

  • 300 gr. de ricotta romaine de brebis
  • Sel
  • 1 œuf
  • 1 cuillère abondante de parmesan

Préparation Faites une fontaine avec la farine, ajoutez les œufs et mélangez-les lentement à la farine. Continuez à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Laissez-la reposer une heure environ. Pendant que la pâte repose, travaillez la ricotta à la cuillère en bois pour la rendre crémeuse. Ajoutez l’œuf, le parmesan, le sel et mélangez bien le tout soigneusement. Étalez la pâte en deux feuilles et placez à l’aide d’une cuillère à café un peu de farce sur une des feuilles de pâte en faisant de petits monticules alignés à une distance d’une paire de doigts l’un de l’autre. Recouvrez avec l’autre feuille de pâte en appuyant bien avec les doigts autour des monticules de farce pour faire en sorte que les deux feuilles adhèrent parfaitement. À l’aide d’un couteau légèrement enfariné ou une roulette à pâte, découpez les raviolis qui deviendront ainsi autant de petits carrés d’environ trois doigts de côté. Faites bouillir une grande casserole d’eau salée et plongez-y les raviolis en les laissant cuire. Après les avoir égouttés, versez-les dans une terrine et ajoutez un peu de sauce tomate et de viande ou du beurre et parmesan. Si vous choisissez le beurre et le parmesan, il sera possible de faire revenir le beurre dans une petite casserole jusqu’à ce qu’il brunisse très légèrement. Cela donnera du parfum aux raviolis. Couvrez la terrine avec un couvercle et, avant de servir les raviolis, attendez quelques minutes pour qu’ils s’imprègnent de toute la saveur de la sauce.

 

Media gallery