Écuries du Quirinal | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
+39060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Écuries du Quirinal

Scuderie del Quirinale
Scuderie del Quirinale
Scuderie del Quirinale
Scuderie del Quirinale

Construites en une décennie, entre 1722 et 1732, les Écuries du Quirinal (en italien Scuderie del Quirinale), avec le Palais du Quirinal et le Palais de la Consulta, délimitent l’extraordinaire espace urbain au centre duquel se trouvent la fontaine avec les statues des Dioscures et l’obélisque retrouvé au XIXe siècle près du Mausolée d’Auguste. Le bâtiment des Écuries est situé près du mur d’enceinte du jardin Colonna et repose sur les vestiges, dont certains sont encore visibles, du grandiose temple romain de Serapis.

La surface totale des Écuries papales est d’environ 3000 mètres carrés, répartis sur plusieurs étages. En particulier, au premier et au deuxième étage, il y a de grands espaces de quelque 1500 mètres carrés pour la zone d’exposition. La cafétéria se trouve à l’étage en mezzanine, tandis que le rez-de-chaussée abrite les services d’accueil, la librairie, la boutique de souvenirs et les espaces réservés aux initiatives collatérales aux expositions.

On doit le premier projet des nouvelles écuries à Alessandro Specchi qui, à la demande du pape Innocent XIII, fut chargé de construire un bâtiment pour remplacer celui, simple et humble, construit par Carlo Fontana au début du XVIIIe siècle. La mort du pape interrompit les travaux pendant six ans jusqu’à ce que, en 1730, Clément XII décida d’achever l’œuvre, en la confiant à Ferdinando Fuga. Fuga voulut conserver la structure architecturale de son prédécesseur mais transforma la façade extérieure, en élevant l’entresol, en redessinant la façade et en enrichissant les portails centraux. L’entrée du palais, constituée de deux escaliers semi-elliptiques, rendus encore plus scéniques par Fuga avec une élégante balustrade, fut démolie en 1865 lors des travaux pour la montée du Monte Cavallo. Le bâtiment des Écuries du Quirinal a conservé sa fonction initiale de remise pour les calèches et les chevaux jusqu’en 1938, date à laquelle il fut transformé en garage pour les voitures.

Les conditions imparfaites du bâtiment des Écuries papales et la nécessité de rendre l’espace adapté à sa nouvelle fonction ont rendu indispensable une importante restauration. Le projet, conçu par l’architecte Gae Aulenti et dirigé par la Surintendance pour le patrimoine architectural et environnemental de Rome, a permis de récupérer une œuvre architecturale ayant une position urbaine extraordinaire et de valoriser des espaces qui, par leur prestige et leur taille, constituent un lieu d’exposition d’une valeur inégalée.

L’initiative qui a conduit à la restauration complète de l’édifice remonte au 20 février 1997, date à laquelle la Présidence de la République a concédé l’utilisation des Écuries à la Municipalité de Rome. Le 10 juillet de la même année, le Conseil municipal a confié l’utilisation et la gestion du bâtiment du XVIIIe siècle à l’Agenzia per il Giubileo (Agence du Jubilé).

Après deux ans et demi de travaux, le 21 décembre 1999, en présence du président de la République de l’époque Carlo Azeglio Ciampi, le nouveau centre d’exposition fut inauguré avec une exposition intitulée Les cent chefs-d’œuvre de l’Ermitage. Il ne s’agissait pas seulement d’une exposition de grands maîtres, mais aussi d’un document sur l’histoire du goût et de la pratique de la collection au début du XXe siècle. C’était la première fois, en effet, qu’une sélection aussi large des célèbres collections russes sortait du musée de Saint-Pétersbourg. Une centaine de peintures et de dessins de Degas, Monet, Renoir, Cézanne, Gauguin, Rousseau le Douanier, Vlaminck, Derain, Vallotton, Vuillard, Sisley, Pisarro, Matisse et Picasso restèrent aux Écuries jusqu’en juin 2000.

Au fil des ans, les lignes directrices qui lient, avec une continuité scientifique, le choix des expositions et leur programmation aux Écuries, se sont concentrées sur un programme de divulgation de l’art italien classique et moderne avec de grandes expositions consacrées à des artistes de la stature du Caravage, Antonello da Messina, Lorenzo Lotto, Filippino Lippi et Sandro Botticelli, Tintoret, Titien et Raphaël, ainsi que sur une réflexion approfondie et novatrice sur le rapport réciproque entre l’Italie et le grand art international avec des expositions consacrées à Rembrandt, Velázquez, Bernin, Luca Giordano, de Giotto à Malevic.

You may also be interested in

Informations

Adresse 
POINT (12.4867468 41.8986567)
Horaires 

Open only during exhibitions

For updates and guidelines please check the >official website

Contacts 
Email: 
info@scuderiequirinale.it
Email: 
gruppi@vivaticket.com
Facebook: 
www.facebook.com/ScuderieQuirinale
Instagram: 
www.instagram.com/scuderiequirinale
Online purchase: 
https://scuderiequirinale.vivaticket.it
Telephone: 
02 92897722 prenotazioni visite e laboratori
Twitter: 
www.twitter.com/Scuderie
Web site: 
www.scuderiequirinale.it
YouTube: 
www.youtube.com/user/ScuderieQuirinale
Prestations de service 
Accessibile ai disabili
Audioguida
Bar
Guardaroba
Libreria
Punto vendita prodotti editoriali
Share Condividi

Location

Scuderie del Quirinale, Via 24 Maggio, 16
Via 24 Maggio, 16
41° 53' 55.1652" N, 12° 29' 12.2892" E

Pour connaître tous les services d'accessibilité, visitez la section Rome accessible.

Media gallery

Media gallery
Scuderie del QuirinaleScuderie del QuirinaleScuderie del Quirinale

Node Json Map Block

Carte interactive

CHOISISSEZ LES ÉVÉNEMENTS ET LES SERVICES À PROXIMITÉ