La Roche tarpéienne et les Oies du Capitole | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

La Roche tarpéienne et les Oies du Capitole

La rupe Tarpea e le oche del Campidoglio

Histoire et légende se mélangent dans les faits liés à la roche tarpéienne et aux oies du Capitole.

Le Capitole, bien qu’étant la plus petite, aussi bien par son étendue que par son hauteur, des sept collines de Rome est néanmoins celle qui fut le théâtre des événements les plus importants de l’histoire de la ville, car pendant l’antiquité elle était au cœur de toutes les activités politiques et religieuses.

Selon la légende, aux temps de la fondation de Rome, la colline aurait été conquise par les Sabins grâce à la trahison d’une jeune femme romaine, Tarpeia, qui leur aurait ouvert les portes de la ville en échange de bagues et de bracelets en or que portaient les ennemis.

Mais Tarpeia n’eût pas de chance, car les Sabins la trahirent à leur tour, une fois entrés, en l’ensevelissant sous leurs boucliers. Il ne s’agit toutefois que d’une légende car probablement Tarpeia était le nom de l’ancienne divinité tutélaire de la colline qui s’appelait autrefois Mons Tarpeium, et dont la statue se dressait, comme un trophée, au sommet d’une pile d’armes.

Pendant toute l’Antiquité, le Mons Tarpeium fut utilisé pour précipiter dans le vide les traîtres de la ville, d’où la triste renommée de la rupe Tarpea. Toutefois, l’épisode le plus célèbre lié au Capitole remonte au 18 juillet 390 av. J.-C, au moment de l’invasion des Gaulois qui suivit la défaite des Romains près du fleuve Allia.

Pendant trois jours après cette bataille, l’ennemi poursuivit son avancée en atteignant Rome et en la mettant à sac. Seul le Capitole réussit à se défendre et à résister pendant quelques mois. Selon la légende, ce furent les jacassements des oies du Capitole, que l’on gardait dans un enclos sacré près du temple de Junon, à sauver le Capitole!

En souvenir de cet épisode, en 353-344 av. J.-C. fut construit le Temple de Junon Moneta (moneta signifie « qui avertit »). Près du temple de Junon se trouvait le premier lieu où l’on frappait la monnaie et c’est bien de là que vient le terme de «moneta» (monnaie).

You may also be interested in

Le Capitole

Piazza del Campidoglio
Le Capitole
Places
Share Condividi

Media gallery