Sept œuvres de la Nativité : un regard sur le cœur sacré de Rome | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
+39060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Sept œuvres de la Nativité : un regard sur le cœur sacré de Rome

Adorazione dei Magi - Raffaello Sanzio ph Musei Vaticani Official Website

Depuis l’Antiquité, le lien avec le sacré traverse l’âme de la ville : dans la première pierre de l’église fondée par l’apôtre Pierre, dans l’histoire de ses catacombes chrétiennes, dans ses milliers d’églises splendides.

La Nativité du Christ est l’un des grands témoignages artistiques et spirituels représentés par des peintures, des sculptures, des mosaïques et des fresques créées au fil des siècles par le génie de ceux qui sont venus à Rome, l’ont aimée, l’ont élue ville idéale pour les arts et symbole de la beauté éternelle.

Découvrons ensemble sept œuvres précieuses – conservées dans des églises et des musées – de sept grands artistes qui nous ont légué la « photographie » d’un événement vieux de plusieurs milliers d’années, vu à travers leurs yeux, nous faisant vivre une expérience de styles, de lumières, de couleurs et d’émotions.

#1 Nativité par Pietro Cavallini
Pietro Cavallini, le « plus savant de tous les autres maîtres » comme l’a défini Lorenzo Ghilberti, a réalisé entre 1291 et 1296 le splendide cycle de mosaïques avec les « Histoires de la Vierge » dans l’abside de la basilique de Santa Maria in Trastevere, premier lieu de culte dédié à la Vierge et véritable cœur du Rione Trastevere. La scène évocatrice de la Nativité fait partie de six mosaïques aux références byzantines : sur un fond doré, à l’intérieur d’une grotte, Marie est couchée au centre de la représentation, tandis que Joseph est dans un coin, absorbé ; à côté de la Vierge, l’Enfant Jésus, enveloppé de langes, dans un berceau de forme carrée, et près de lui le bœuf et l’âne. Au-dessus, une étoile lumineuse, et sur les côtés de la grotte, quelques anges et un berger. Les couleurs profondes, les surprenantes nuances de clair-obscur et les nombreux détails, notamment les animaux présents sur la scène, caractérisent cette merveilleuse composition. Cette œuvre fait partie des nombreux chefs-d’œuvre artistiques et architecturaux de la basilique, comme le somptueux plafond sculpté et doré à fond polychrome, conçu par Domenichino, et le sol cosmatesque du XIIIe siècle.

#2 La Nativité par Pinturicchio avec saint Jérôme
Entre 1488 et 1490, Bernardino di Betto Betti, dit Pinturicchio, a décoré la chapelle de la Nativité – également connue sous le nom de chapelle Della Rovere – dans la basilique de Santa Maria del Popolo, sur la Piazza del Popolo. Sous la voûte bleue étoilée de la pièce évocatrice, au centre de la fresque raffinée, la Sainte Famille est représentée avec le saint, près de la cabane, avec les bergers en adoration à droite et le bœuf et l’âne à gauche. À l’arrière-plan, un paysage illuminé par la lumière du matin, et au-dessus, un ange annonçant l’arrivée des Rois Mages. La basilique, l’un des édifices les plus importants de la Renaissance romaine, contient de nombreuses œuvres d’art et des monuments funéraires tels que la chapelle Chigi, conçue par Raphaël et achevée par Gian Lorenzo Bernini, et la chapelle Cerasi avec des chefs-d’œuvre du Caravage et d’Annibale Carracci.

#3 Nativité avec anges par Francesco Mazzola, connu sous le nom de Parmigianino
Des traits nuancés et des couleurs vives et denses sont les caractéristiques de ce splendide tableau exécuté par le peintre de Parme en 1525. La Sainte Famille est représentée dans une hutte à voûte ouverte : Marie, tenant amoureusement son enfant, et Joseph, adorant, mais regardant un enfant qui lève les bras vers un petit ange ; à l’arrière-plan, deux personnages âgés et barbus semblent parler de l’événement. Associée à la « Vierge à l’Enfant » avec laquelle elle forme un diptyque, l’œuvre est conservée à la Galerie Doria-Pamphili, dans le somptueux palais portant le même nom, à Via del Corso, qui abrite depuis des siècles une collection privée de chefs-d’œuvre d’artistes de la trempe du Caravage, du Titien, de Raphaël, des Carrache, du Bernin et de Vélasquez.

#4 La Nativité par Arnolfo di Cambio
Première crèche inanimée de l’histoire, le groupe sculptural qui la représente a été commandé au brillant sculpteur toscan, qui s’est perfectionné dans l’atelier de Nicola Pisano, par le pape Nicolas IV en 1288. Simple et élégante, l’œuvre se compose de cinq figures en marbre : Joseph, Marie avec l’enfant Jésus dans les bras, les Rois Mages (deux debout d’un seul bloc et un à genoux ), le bœuf et l’âne. La merveilleuse composition est conservée dans la chapelle Sixtine, à l’intérieur de la basilique Sainte-Marie-Majeure, symboliquement « Bethléem de l’Occident » et également connue sous le nom de Sancta Maria in Praesepium, en raison des reliques sacrées du berceau de l’enfant Jésus qui y sont conservées.

#5 Nativité du Christ par Francesco Mancini
Dans l’histoire de l’Église de Rome, la basilique Sainte-Marie-Majeure a une origine vraiment passionnante : elle est liée, en effet, à la légende du miracle de la neige, rappelé chaque 5 août, et c’est la seule basilique à avoir conservé sa structure primitive paléochrétienne. Outre la suggestive crèche d’Arnolfo di Cambio, elle abrite des œuvres d’art d’une valeur incommensurable. Parmi elles, la magnifique peinture de la Nativité par Francesco Mancini. Les couleurs chaudes et captivantes et le style typiquement baroque caractérisent ce tableau qui date de 1750 : la Sainte Famille regarde vers l’extérieur et, au pied de la modeste mangeoire recouverte de foin, se trouvent quelques bergers en prière, dont un jeune garçon qui désigne l’enfant Jésus à sa mère. Au-dessus, des anges et des chérubins annoncent joyeusement l’événement. L’œuvre est située sous les magnifiques mosaïques de Jacopo Torriti de la fin du XIIIe siècle, dans l’abside de l’imposante basilique.

#6 Adoration des Mages par Raphael Sanzio
Ce tableau enchanteur fait partie de la prédelle du Retable du couronnement de la Vierge, peint par le jeune Raphaël entre 1502 et 1504, qui illustre trois épisodes de l’enfance du Christ. Sur fond de paysage naturel et flou, la hutte en ruine de la Nativité est représentée – faite de bois et de briques – où se tient saint Joseph et où la Madone tient l’enfant Jésus nu sur ses genoux, l’offrant à la dévotion des Mages. Tout autour, il y a des serviteurs, des hommes en adoration, des chevaux sellés et un chien noir. Le génie du maître d’Urbino s’exprime magnifiquement à travers la richesse des détails et la brillance des couleurs, dans une création de seulement 27 x 50 cm. Le chef-d’œuvre est exposé à la Pinacothèque du Vatican, qui abrite environ 460 œuvres de grands artistes italiens.

#7 Nativité par Giovan Battista Montano
Le merveilleux relief du début du XVIIe siècle représentant la Nativité brille au centre du précieux plafond en bois doré de l’église de San Giuseppe dei Falegnami dans le Forum romain, réalisé sur un projet de Montano lui-même. Dans la scène, sous le toit polygonal de la cabane, entourée d’anges en vol avec le rouleau de la Gloire, sont sculptées les figures solennelles de la Madone, de saint Joseph, d’un berger et les têtes réalistes du bœuf et de l’âne. Dans les coins du cadre extérieur figurent quatre figures angéliques, tandis que deux autres reliefs plus petits représentent saint Joseph avec l’enfant et la Sainte Famille. Après l’effondrement de la toiture le 30 août 2018 – qui a écrasé le plafond contre la salle – grâce à une restauration précise et opportune, l’œuvre de Montano a retrouvé son éclat, symbole de renaissance et de grandeur de l’art. 

Photo : Raffaello Sanzio - Adoration des Mages, prédelle - Site officiel des Musées du Vatican
 

TAG 
Curiosità

Media gallery

Media gallery
Natività - Pietro Cavallini ph Basilica di Santa Maria in Trastevere Official WebsiteNatività con San Girolamo - Pinturicchio ph Basilica Santa Maria del Popolo Official FacebookNatività con Angeli - Parmigianino ph Galleria Doria Pamphilj Official WebsiteNatività -Arnolfo di Cambio ph Basilica Santa Maria Maggiore Official WebsiteNatività di Cristo - Francesco Mancini Basilica Santa Maria Maggiore Official WebsiteNatività - Giovan Battista Montano ph San Giuseppe dei Falegnami Official Website