Les sorties romaines d’octobre | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Les sorties romaines d’octobre

Isola Tiberina

Les ottobrate romane étaient des sorties du dimanche, parfois le jeudi, qui se déroulaient à Rome en octobre, le mois des vendanges. Une habitude que d’aucuns datent des Bacchanales de la Rome antique : les fêtes liées aux cycles des saisons.

 

La destination habituelle des promenades à la campagne était le mont Testaccio. Cependant, la présence de potagers et de vignes autour des portes de la ville déplaça les balades vers le pont Milvio, les vignes entre Monteverde et la porte San Pancrazio, porte San Giovanni et porte Pia.

 

On partait de bonne heure, chargés sur des charrettes décorées trainées par des chevaux bardés. Un grand soin était apporté à l’habillement : les images de l’époque nous montrent des femmes ornées de plumes et de fleurs et des hommes élégants pour impressionner les jolies filles.

 

Le saltarello se dansait au son de tambourins, des guitares et des castagnettes. On jouait aux boules, à la ruzzola (jeu avec des meules de fromage), à la balançoire et aux mâts de cocagne. Naturellement, le vin coulait à flots et les gnocchi, les tripes et l’agneau de lait ne manquaient jamais.

 

La tradition des Ottobrate dura jusqu’à la fin des premières années du vingtième siècle, en survivant à la Rome papale. Aujourd’hui encore, quand octobre réserve de belles journées, on dit « quelle splendide ottobrata ».

Media gallery