Rome souterraine | Turismo Roma
Vivre à Rome, découvrir Rome
Services touristiques et offre culturelle
060608
Your tailor-made trip

Social Block

You are here

Rome souterraine

Bunker di Villa Ada

 

Il y a une Rome souterraine que tout le monde ne connaît pas. Ce sont des endroits silencieux, souvent invisibles, loin du bruit de la ville, ils représentent un véritable trésor caché qui vaut vraiment le détour.

Voici une courte liste pour mieux connaitre le patrimoine de la ville: 

 

DOMUS AUREA 

Résidence de Néron, l'immense complexe comprenait des vignes, des bois, un lac artificiel et d'immenses trésors. À sa mort, ses successeurs tentèrent d'enterrer et d'effacer toutes traces du bâtiment. Les somptueux salons furent dépouillés de leurs revêtements et des sculptures et furent remplis de terre jusqu'aux voûtes. Les grandes thermes de Titus et Trajan y furent construites par dessus. Le Colisée, amphithéâtre monumental, fut construit dans la vallée sous-jacente.
Des visites guidées de 75 minutes sur le site de restauration de la Domus Aurea sont organisées le samedi et le dimanche uniquement sur réservation. (INFO www.coopculture.it)

 

DOMUS ROMAINES SOUS LE PALAIS VALENTINI

A travers une reconstruction virtuelle, des jeux de lumières, des effets sonores et des projections, vous verrez "renaître" des structures murales, des pièces, des péristyles, des thermes, des salons, des décorations, des cuisines, des meubles des "Domus" patriciènnes de l'époque impériale. Les "Domus", qui appartenaient à de puissantes familles de l'époque, peut-être des sénateurs, ont des mosaïques, des murs décorés, des sols polychromes, des pavements en pierre et d’autres découvertes archéologiques. (INFO www.palazzovalentini.it)

 

VISITES GUIDÉES DES HYPOGÉES DU COLISÉE

Visitez les souterrains du monument le plus célèbre et le plus visité au monde! Les histoires sur les jeux de gladiateurs, munera et venationes (la lutte et la chasse), seront plus vives encore car écoutées là où se déroulaient les préparatifs finaux avant que les bêtes féroces et les gladiateurs ne montent dans l'arène.
Ces espaces sont conservés dans les mêmes conditions qu'à la fin du Vème siècle après JC, lorsqu'ils furent enterrés. (INFO www.coopculture.it)

 

CATACOMBES DE SAINT CALIXTE

Les catacombes de Saint Calixte sont le cimetière le plus ancien et le mieux conservé de la Via Appia. Elles furent construites au milieu du IIème siècle, elles sont les plus grandes et les plus importantes de Rome. À l'intérieur, plusieurs martyrs, 16 papes et de nombreux chrétiens y furent enterrés. En passant par d'imposantes galeries pleines de niches, nous arrivons à cinq petites salles, véritables tombes familiales, appelées “cubicles des Sacrements” et particulièrement importantes pour leurs fresques. Les fresques datent du début du IIIème siècle et représentent symboliquement les sacrements du Baptême et de l'Eucharistie. (INFO www.catacombe.roma.it)

 

AUTEL DE LA PATRIE CACHÉE: VISITES GUIDÉES AUX SOUTERRAINS

Chaque samedi et dimanche, il est possible d'accéder avec des visites guidées gratuites au sous-sol du Vittoriano (Autel de la Patrie). Ces espaces, datant de l'époque de Trajan, furent retrouvés en 1888 après la pose de la première pierre du monument au roi d'Italie et ont également servi d’abri anti-aérien lors des bombardements de 1943 et 1944. (INFO www.polomusealelazio.beniculturali.it)

 

MITHRAEUM DE SAINT CLÉMENT

Le complexe archéologique en dessous de la basilique de Saint Clément est situé dans la vallée entre la colline du Coelius et celle de l'Esquilin. Les structures actuellement visibles concernent deux édifices.
Le premier se compose d'une grande maison d'au moins deux étages construite entre la fin du Ier et le début du IIème siècle après JC. L’espace central de cette structure fut transformé en mithraeum par la suite. Dans la salle centrale du sanctuaire, sur les murs latéraux, se trouvent deux longs comptoirs où les fidèles étaient assis.

Au fond, dans une niche, se trouve l'autel de culte où Mithra est représenté en train de tuer le taureau flanqué sur les côtés par ses assistants porteurs de torches Cautes et Cautopates. Le mithraeum fut abandonné à la fin du IVème siècle et l'ensemble du complexe fut enterré. À l'est du mithraeum, à un niveau inférieur, se trouve le deuxième bâtiment, il a probablement servi d'entrepôt ou, selon certaines inscriptions trouvées sur les lieux, comme atelier de fabrication des pièces de monnaie impériales. Le premier étage du bâtiment fut démoli au IIIème siècle et remplacé par un nouvelle construction qui fut le siège de la première communauté chrétienne de la zone. 

Ce bâtiment fut partiellement démoli au IVème siècle, pour y construire l'église paléochrétienne qui est encore visible en dessous de l'actuelle. (INFO www.basilicasanclemente.com)

 

VILLA ADA: LE BUNKER DES SAVOIE

L'abri anti-aérien des Savoie, plongé dans la dense végétation du grand parc de Villa Ada, fut construit vers les années 1940-1942, lorsque la peur des raids aériens sur la capitale commença à se concrétiser, et fut utilisé exclusivement par la Famille Royale. Avec un choix néanmoins singulier, l'endroit où construire le bunker fut identifié en direction nord par rapport au Palais Royale, à une distance d'environ 350 mètres. Les ingénieurs purent profiter du changement d'altitude dû à la présence d'une petite colline, dite Colle delle Cavalle Madri. (INFO www.bunkervillaada.it - Email: visite@bunkervillaada.it)

 

BUNKER DE VILLA TORLONIA

La Villa Torlonia fut la résidence privée de Benito Mussolini et de sa famille entre 1929 et 1943; la structure blindée du bunker fut creusée à une profondeur de 6 mètres et demi sous la place devant le Casino Nobile (petit palais noble); le bunker a une forme en croix et des tunnels à section circulaire protégés par une couverture en béton armé de 4 mètres d'épaisseur. La construction du bunker commença à la fin de 1942 est resta inachevé puisque Mussolini fut renversé et arrêté le 25 juillet 1943. Les travaux ne furent jamais terminés, les portes blindées, ainsi que le couvercle extérieur du puits et l'équipement technologique (comme le système de ventilation) manquaient. Les retards furent déterminés par les difficultés rencontrées lors de l'excavation: le sol à proximité du bâtiment se révéla de mauvaise consistance et cela conduisit à la construction des fondations à une profondeur deux fois plus importante que prévu. S'il avait été achevé, il aurait été le bunker italien avec le plus haut degré de résistance dédié à la protection d'une seule personnalité. (INFO www.bunkertorlonia.it - ​​Courriel: visite@bunkertorlonia.it)

 

ZONE ARCHÉOLOGIQUE DU VICUS CAPRARIUS

Non loin de la Fontaine de Trevi, à Vicolo del Puttarello, se trouve la zone archéologique de Vicus Caprarius, appelée aussi "Ville de l’Eau", découverte en 1999 dans le sous-sol d'un cinéma. En plus des vestiges des maisons anciennes, à l'intérieur se trouve un grand réservoir d'eau à l’origine relié à l'aqueduc Vierge et probablement utilisé jusqu'au VIème siècle après JC, lorsque les structures furent endommagées par les Goths. Le parcours est enrichi par des panneaux didactiques et une exposition de matériaux trouvés lors des fouilles tels que de la poterie, des sculptures et pièces de monnaie; la visite se termine par un vidéo qui reconstitue les différentes phases de construction et les événements qui ont marqué l'histoire de ce lieu.

Media gallery