Après la mort de Vittorio Emanuele II, en 1878, on décide d’ériger un monument pour célébrer le père de la patrie et rendre ainsi hommage à toute la période du Risorgimento. En 1880 on organise un premier concours international, dont le lauréat est le français Nenot, cependant son projet n’est jamais réalisé.

En 1882 on organise alors un deuxième concours réservé aux seuls architectes italiens. On établit en outre un certain nombre de critères que le projet doit respecter : « un ensemble architectonique à bâtir sur les hauteurs du côté nord du Capitole, sur l’axe de la via del Corso; une statue équestre en bronze du Roi ; une structure architecturale de fond d’au moins trente mètres de largeur par vingt neuf au moins de hauteur dont le dessin peut varier, mais qui puisse toutefois cacher les bâtiments se trouvant derrière et, sur le côté, la Chiesa di Santa Maria in Aracoeli ».

Les participants au concours ont une année de temps à leur disposition pour soumettre leurs projets. Au total, 98 propositions sont présentées, trois sont sélectionnées pour la phase finale et, parmi ces dernières, la commission royale choisit à l’unanimité celle de Giuseppe Sacconi, un jeune architecte des Marches.

Address

Via di San Pietro in Carcere

Email: ufficiogruppi@arthemisia.it

Telephone: +39 06 6780664

Telephone: +39 06 8715111 info e pren. per le mostre

Web site: www.ilvittoriano.com