Un disque en forme de mascaron, probablement conçu pour servir de tampon d’égout, est devenu célèbre en vertu de la légende selon laquelle la Bouche de la Vérité aurait tranché la main de tous ceux qui ne disait pas la vérité.
Aujourd’hui cette pièce se trouve sous le portique de la Basilique de Sainte-Mairie-en-Cosmedin et est considérée comme une des plus grandes curiosités de Rome, attirant tous les ans des milliers de visiteurs.

Le journaliste Gregory Peck et la princesse Audrey Hepburn sont les protagonistes de « Vacances romaines » de William Wyler. Mais la véritable protagoniste est sans aucun doute Rome filmée sur une Vespa : un spot mondial pour la ville et pour le scooter. La première rencontre entre les deux personnages, jouée sur le jeu des équivoques, se produit près de l’Arc de Septime Sévère, avec tout le Forum Romain en arrière-plan. Puis s’en suit une brève visite au Colysée. Toutefois, la scène la plus célèbre se déroule sous le porche de Sainte-Marie-en-Cosmedin, devant la Bouche de la vérité. Gregory Peck raconte la légende de l’épreuve de la vérité : si on dit des mensonges la main sera coupée. Puis il enfile sa main dans la Bouche et hurle de douleur. Il s’en suivra une grande frayeur puis des rires. Ainsi, une plaque d’égout de la Rome antique est devenue une icône inoubliable de la ville qui attire les touristes à la recherche du frisson.

Address

Piazza della Bocca della Verità, 18

Hours

During winter: open 9.30am-5.00pm (last admission at 4.50pm)
During summer: open 9.30am-6.00pm (last admission at 5.50pm)